abecedaire
 
A l’occasion des 48h de la pige, les étudiants d’ESJ PRO ont créé l’abécédaire du pigiste. De la carte de presse aux congés payés, du datajournalisme à la réalité virtuelle, de Periscope à Snapchat, ils vous rappellent les droits, logiciels et réseaux incontournables.
 
 

A-104

 

comme Audacity

Audacity est un outil en opensource utile pour réaliser des montages audios. Nécessaire si vous souhaitez créer par la suite des podcasts sur Soundcloud.

 

comme Audiens

Audiens est une association loi 1901. Elle permet au pigiste, salariés et au intermittents du spectacle travaillant dans les médias de bénéficier d’un système de couverture de santé, de formation et de retraite. Depuis le 1er janvier 2016, la couverture a évolué et vos droits sont désormais calculés sur le montant brut de la pige. Accessible dès lors que vous justifiez d’au moins une pige au cours des 24 derniers mois, cette mutuelle prévoit le remboursement des frais de santé, avec la possibilité d’affilier le conjoint et les enfants. Audiens prend en charge aussi l’arrêt maladie, le congé maternité, l’incapacité ou l’invalidité permanente.

 

comme Auto-entrepreneur 

Le statut d’auto-entrepreneur est incompatible avec la profession de pigiste. Selon la loi, les journalistes, y compris les pigistes, sont obligatoirement des salariés. Même s’il travaille à la pige, en fonction des besoins des médias avec lequel il collabore, le pigiste signe un contrat de travail pour chaque article ou pige qu’il produit. S’il était privé du statut de salarié pour celui d’auto-entrepreneur, le pigiste perdrait notamment sa carte de presse et de nombreux avantages tels que les congés payés ou l’indemnisation chômage.

 
 
 

B-104

 

comme B.A.T

B.A.T signifie « bon à tirer ». Lorsqu’un journal ou un magazine est en phase de bouclage, la rédaction demande à l’imprimeur une simulation de l’impression d’après les éléments finalisés. Cette épreuve est soumise au journal pour pouvoir vérifier la conformité de la mise en page, des textes et des images pour approbation. Si le résultat ne convient pas, le journal peut demander une nouvelle épreuve. Si tout est conforme, le journal signe un « bon à tirer » qui a valeur contractuelle. L’imprimeur se doit alors de rendre le résultat obtenu sur ce fameux B.A.T.

 

comme Brève

La brève est un genre journalistique. Son nombre de signes n’est pas fixe, il varie généralement entre 500 et 800. La brève est constituée de phrases courtes. Elle répond aux 5 questions indispensables : qui, quoi, où, quand et comment. Tous les sujets peuvent être traités sous ce format. Lorsqu’une information arrive dans une rédaction, elle est d’abord traitée sous la forme d’une brève, avant de faire l’objet d’un sujet plus étoffé.

 
 
 

C-104

 

comme Carte de presse

La carte de presse est délivrée par la Commission de la Carte d’Identité des Journalistes Professionnels (CCIJP). En 2015, cette dernière a remis 35 928 cartes de presse, un chiffre en constante diminution depuis 2009 (37 390 cartes). Cette année-là, 7 728 d’entre eux étaient pigistes. Si l’écart se réduit d’année en année, la profession reste majoritairement masculine, selon le nombre de cartes distribuées (53,5%). Pour en bénéficier, il faut justifier d’un emploi depuis au moins trois mois dans une entreprise ou une agence de presse, et qu’au moins 50% des revenus proviennent de cette activité. Le bulletin n°3 du casier judiciaire est aussi demandé.

 

comme Congés

Comme tout salarié, le pigiste a droit à des congés payés dès sa première collaboration avec un média. Le montant de son indemnité de congés est calculée sur la base du 1/10e de la rémunération perçue pendant la période de référence légale (1er juin de l’année précédente au 31 mai de l’année en cours). Cette indemnité doit être versée en juin. Le pigiste peut également bénéficier d’un 13e mois après trois collaborations avec le même média. Il correspond alors au douzième des salaires perçus au cours de l’année civile, y compris les congés payés et doit être versé au mois de janvier de l’année suivante.

 

comme Crowdfunding

Le crowdfunding (ou financement participatif) désigne tous les outils ou méthodes faisant appel à un grand nombre de contributeurs pour financer la réalisation d’un projet. Appliquée au journalisme, cette technique permet par exemple de créer des rédactions indépendantes financées grâce aux contributions de lecteurs qui adhèrent au fond du projet. La plateforme de financement participatif en ligne KissKissBankBank propose ainsi une catégorie « Journalisme » où des journalistes indépendants peuvent soumettre leurs projets de livres, de reportages, ou de sites d’informations à l’adhésion et au soutien du public. Pour chaque projet, le créateur doit fixer une somme, un objectif qu’il doit atteindre pour bénéficier des fonds collectés. Récemment, Prison Insider, un projet de site d’information en ligne sur les prisons dans le monde, a réussi à réunir 20 000 euros de dons, pour un lancement prévu en septembre 2016.

 
 
 

D-104

 

comme Datajournalisme

Le Datajournalisme est une nouvelle forme d’écriture journalistique. Elle a pour ambition de rendre l’illisible lisible et attache donc beaucoup d’importance à la forme donnée aux productions réalisées : la datavisualisation. De plus en plus de données statistiques sont publiées par les institutions et les gouvernements. Un journaliste d’investigation sachant les interpréter peut faire des découvertes significatives.

 
 
 

E-104

 

comme équipement

Un bon pigiste est un pigiste bien équipé ! Ordinateur performant, logiciels d’édition et de montage, enregistreurs son, caméras, trépieds, les équipements à posséder pour exercer correctement son métier peuvent être nombreux et onéreux ! Pensez à bien vous renseigner avant de vous lancer dans la pige. Tout cela coûte de l’argent. Demandez à vos rédactions s’ils peuvent vous financer tout ou une partie de votre équipement. Pensez aussi aux prêts. Cela peut effrayer les novices, mais investir dans du matériel peut aussi se révéler rentable : avec un équipement de qualité, vous serez capable de produire vite et avec un meilleur rendu.

 
 
 

F-104

 

comme Feedly

La première qualité d’un bon pigiste est d’être bien informé ! A l’inverse de leurs collègues salariés, qui sont entourés de leur rédaction et baignent en permanence dans l’actualité, les pigistes travaillent souvent seuls, à leur domicile. Faire de la veille de l’actualité se révèle très vite l’une des « tâches » quotidiennes incontournables du bon pigiste. Pour cela, l’application Feedly est très efficace. Présente sur web et mobile, elle permet d’enregistrer ses sources d’information favorites (journaux en lignes, blogs, réseaux sociaux) et de les classer par thème. A tester pour rester connecté !

 

comme Feuillet

Le feuillet désigne un papier de 1 500 signes. En règle générale, les signes sont comptés avec les caractères et espaces, sauf s’il est précisé que les espaces ne sont pas compris dans le total. Si le rédacteur en chef vous demande un article de quatre feuillets, il attend donc 6 000 signes. C’est le format de référence utilisé dans la profession. Si certaines rédactions s’expriment en signes ou en lignes, entendre parler de nombre de feuillets est bien plus courant.

 
 
 

G-104

 

comme Google Apps

Avec ses Apps, Google propose une série d’applications pour travailler en ligne et de façon collective parmi lesquelles figurent Hangouts (visioconférences et partages d’écran de travail), Agenda (personnel et partagés) et le Drive pour stocker et partager des fichiers.

 

comme Grossesse

Pour les salariées ayant une activité et/ou des revenus irréguliers (dont font partie les journalistes pigistes), l’indemnité journalière de maternité est calculée sur la moyenne des douze mois précédant le congé prénatal, dans la même limite.

 
 
 

H-104

 

comme HTML

L’Hypertext Markup Language, généralement abrégé HTML, est le format de données conçu pour représenter les pages web. C’est un langage de balisage permettant de mettre en forme le contenu des pages, d’inclure des ressources multimédias dont des images, des formulaires de saisie, et des programmes informatiques…

 
 
 

I-104

 

comme Infogr.am

Le site Infogr.am  permet de réaliser des infographies en ligne. Un de ses avantages : vous pouvez y créer rapidement une infographie en important vos propres données. Le résultat est beaucoup plus esthétique que les graphiques proposés par les tableurs classiques.

 
 
 

J-104

 

comme Journaliste

Est considéré comme journaliste professionnel « toute personne qui a pour activité principale, régulière et rétribuée, l’exercice de sa profession dans une ou plusieurs entreprises de presse, publications quotidiennes et périodiques ou agences de presse et qui en tire le principal de ses ressources ».

 

comme JRI

Journaliste de terrain, le journaliste reporter d’images (JRI) est spécialisé dans la réalisation de reportages pour la télévision, les agences de presse audiovisuelle et les sociétés de production. Il maîtrise la prise de vues, de sons, l’écriture du commentaire sur image, le montage…

 
 
 

K-104

 

comme Knight Lab

Basée en Californie, l’équipe du Knight Lab conçoit des logiciels multimédias utiles aux journalistes web pour faire des cartes interactives (StoryMap), des frises enrichies (Timeline JS), etc.

 
 
 

L-104

 

comme Ligne éditoriale

La ligne éditoriale constitue le fil rouge d’un journal. Elle représente l’ensemble des choix et décisions qui orientent le contenu de la publication. La ligne éditoriale est constituée d’un ensemble de règles appliquées par tous au sein d’une même rédaction. Sur le long terme, elle permet de maintenir une certaine cohérence dans le journal et de définir sa propre manière d’apporter l’information au public. La ligne éditoriale est un élément important qui participe à la construction de l’identité d’une publication.

 
 
 

M-104

 

comme Maladie

Comme tout autre salarié, tout journaliste pigiste a droit à une indemnisation en cas de maladie. L’indemnisation légale est inscrite dans le Code de la Sécurité sociale. Elle prévoit le versement d’indemnités journalières après trois jours de carence. Ces indemnités représentent la moitié du gain journalier (calculé sur les trois ou douze derniers mois). Si vos salaires sont soumis à l’abattement de 30 %, vos indemnités seront calculées sur 70% de votre salaire.

 

comme Montage

Le montage désigne le fait d’assembler, par des techniques appropriées, des éléments de type textes, sons, photos, images, etc. Il existe différents logiciels en fonction du support : Audacity pour le son, Adobe Première ou Final Cut Pro pour la vidéo ou Photoshop pour les images, etc.

 
 
 

N-104

 

comme News

Aujourd’hui, avec les smartphones, l’information va vers le lecteur et non l’inverse. A présent, dès le réveil, nous lisons des breaking news sur nos téléphones et sélectionnons l’information qui nous intéresse. De plus en plus de médias pensent l’actualité en fonction des téléphones pour délivrer des news de plus en plus personnalisées. C’est le cas de l’application Quartz par exemple. Les médias traditionnels ont été obligés de prendre le tournant des applications et font désormais une grande part de leur audience sur ces nouveaux médias.

 
 
 

O-104

 

comme Ours

Toutes les publications papier dispose d’un ours. Il s’agit d’un petit encadré qui indique les noms et adresses de l’éditeur et de l’imprimeur. Pour les journaux français en particulier, l’ours doit comporter certaines mentions obligatoires telles que le nom du journal, son adresse, le nom du directeur de la publication, le dépôt légal et l’ISSN (code de 8 chiffres permettant d’identifier une publication unique). Le terme « ours » a été choisi car c’était ainsi que l’on surnommait les imprimeurs au XIXe siècle, en raison des gestes lourds que leur imposait le mouvement de va-et- vient devant la presse. A l’époque déjà, ils étaient juridiquement responsables de ce qu’ils publiaient et étaient donc tenus de mentionner leur nom et leur adresse.

 
 
 

P-104

 

comme Periscope

Periscope est une application mobile racheté par Twitter le 13 mars 2015. Elle permet de diffuser des vidéo en direct (streaming). Celles-ci sont accessible pendant les vingt-quatre heures suivant la fin de leur diffusion. Avec Periscope, tout le monde peut couvrir des événements avant même que les professionnels soient sur les lieux. Ce nouveau média pose d’évidentes questions juridiques relatives au droit à l’image et à la protection de la vie privée (personnes filmées à leur insu et dont les images son retransmises en direct).

 

comme Pigiste

Le journaliste pigiste a la possibilité de pouvoir collaborer avec plusieurs titres, sur différents supports (presse écrite, web, radio, télé). En France, il est considéré comme un salarié. Pour chaque média, il doit s’adapter à la ligne éditoriale. Au même titre que les journalistes, il bénéficie de droits définis par la loi Cressard. Malgré tout, sa situation reste précaire puisque sa rémunération dépend de la charge de travail qui lui est confiée.

 
 
 

Q-104

 

comme Quartz

L’application Quartz propose de lire l’actu autrement. Son slogan est « News in a whole new way ». L’idée est de livrer des informations sur l’économie en temps réel sous la forme d’une conversation SMS. Quartz envoie à l’internaute des messages, photos, GIFs et des liens. Le lecteur décide ensuite s’il souhaite lire davantage. Son objectif est d’informer rapidement et de façon ludique : chaque session ne dure que quelques minutes.

 
 
 

R-104

 

comme Rémunération

Le salaire est le seul mode légal de rémunération du travail du journaliste. Le paiement de la main à la main ou sur remboursement de notes de frais constitue un délit de travail dissimulé. Dans le domaine de la presse, selon le SNJ, le tarif contractuel du journaliste rémunéré à la pige est d’environ :

  • 1 € la ligne de 30 signes et espaces.
  • 60 € le feuillet de 1 500 signes (soit 25 lignes de 60 signes et espaces).

Plus généralement en pratique, on constate un prix moyen pour le feuillet de 77 €, avec des tarifs de base commençant à 46 et finissant à 122 €. Le 13e mois doit être versé dans le courant du mois de janvier de l’année suivante.

 

comme Réseaux sociaux

Nous distinguons les réseaux sociaux de veille et/ou de diffusion (Facebook, Twitter, Snapchat) et les réseaux sociaux professionnels (LinkedIn, Doyoubuzz, Viadeo). Notons que Snapchat, dédié au public jeune, est à prendre très au sérieux. Ce réseau est de plus en plus utilisé par les rédactions pour diffuser de l’information. A tel point que le site meta-media.fr en propose un tutoriel.

 
 
 

S-104

 

comme SNJ

Le syndicat national des journalistes (SNJ) est une organisation chargée de défendre les intérêts matériels et moraux des journalistes professionnels. Fondé en mars 1918, le SNJ rédige, en juillet 1918, la Charte des devoirs du journaliste, qui définit les principes déontologiques de la profession. Cette charte sera, par la suite, réactualisée en 1938 et en 2011. Le syndicat a, pour structure exécutive, un Bureau de 30 membres, qui se réunit tous les mois.

 

comme Soundcloud

SoundCloud est le Youtube pour le son. Il permet la diffusion de podcasts en ligne.

 
 
 

T-104

 

comme Typographie

La typographie désigne les différents procédés de composition des caractères, ainsi que l’art et la manière d’utiliser les différents types de caractères dans un but esthétique et pratique. Selon les médias, la typographie varie que ce soit au niveau de la taille d’écriture, du style ou de la mise en forme. Toutefois, il existe des règles universelles à respecter en ce qui concerne les abréviations, la ponctuation, les accents, l’écriture de nombres ou l’utilisation de majuscules.

 

comme Thinglink

Thinglink permet de créer en ligne des images augmentées. A l’heure où textes, images et sons se croisent en permanence grâce au numérique, ce site est un moyen pour le journaliste d’étoffer son storytelling avec plusieurs supports.

 
 
 

U-104

 

comme Le 1

Lancé en avril 2014 par Eric Fottorino, ancien directeur de la rédaction du Monde, le 1 est un hebdomadaire français. Le journal propose aux lecteurs un autre regard sur l’actualité pour « comprendre et ressentir le monde qui vient ». Chaque semaine, une grande question d’actualité est ainsi décryptée par des écrivains, des chercheurs et des artistes. Son format est pour le moins particulier. Une fois déplié, le journal ne fait plus qu’une seule et unique page.

 
 
 

V-104

 

comme Virtual reality

Avec la réalité virtuelle (ou virtual reality), tout individu peut être transporté dans un environnement autre que celui qui l’entoure. Grâce à un masque, il visionne des images tournées à 360°. Ce qui crée ce sentiment d’immersion. Cette nouvelle technologique exige une grande maîtrise technique de la vidéo. La chaîne franco-allemande Arte est une pionnière en France avec son application lancée en décembre, ARTE 360.

 
 
 

W-104

 

comme Webdoc

Le web-documentaire est un documentaire interactif et multimédia. Ce format peut constituer une option supplémentaire pour les pigistes. Pour cela, il faudra maîtriser plusieurs techniques : photo, son, vidéo pour produire un résultat varié qui attire l’œil de l’internaute et le tient en haleine. Et comme pour un article de presse classique, le webdoc raconte avant tout une histoire. Attention donc à ne pas multiplier les outils numériques dans l’unique but de « montrer ce qu’on sait faire »…

 

comme WordPress

WordPress est un CMS (content management system) permettant la création et l’administration de sites et de blogs.

 
 
 

X-104

 

comme La revue XXI

Créée en janvier 2008, la revue XXI mise sur les reportages et « l’information grand format ». « L’idée était de rassembler le meilleur du journalisme avec le meilleur de l’édition », rapportent ses fondateurs, Laurent Beccaria et Patrick de Saint-Exupéry. Vendue au prix de 15,50 euros en librairie ou sur abonnement, la revue ne compte aucune page de publicité. Ce magazine papier paraît une fois par trimestre.

 
 
 

Y-104

 

comme Youpress

Selon les fondateurs du collectif Youpress, tout est parti d’un refus : celui de faire le café pour les autres, d’enquêter sur l’utilité du mascara waterproof, de faire des photos de congrès de chefs d’entreprises du BTP. Sept ans après sa création, l’équipe compte désormais cinq rédacteurs, un cadreur-monteur, une photographe et deux journalistes TV, tous indépendants.  Youpress a fait plusieurs fois le tour du monde, a donné naissance à un livre d’enquête choc, bientôt à un webdocumentaire.

 
 
 

Z-104

 

comme Le Zéphyr

Le Zéphyr est un magazine « expérimental » présent uniquement sur le web, lancé suite à une campagne de crowdfunding sur Ulule. Fondé par quatre jeunes journalistes en janvier 2016, le Zéphyr propose différents formats (portraits, reportages, interviews), le tout à travers des contenus multimédias. Leur objectif : adapter les codes de lecture d’un magazine au web et innover.