L’arbre à dires : la librairie de la Nuit

Mohamed Chakib Guérig libraire de « l’Arbre à dires  » nous explique ce que cette librairie a de particulier. Elle est partenaire de la Nuit des idées 2018 à Alger.

Pourquoi ce nom ?

« L’arbres à dires » est inspiré du roman de Mohamed DIB. Ce nom rend hommage à ce grand écrivain algérien francophone, publié par la maison d’édition el Hibr.

Qui a eu l’idée de la création de cet espace culturel ?

En fait, la librairie appartient à  la famille Hadjadj propriétaire de l’une des grandes maisons d’édition en Algérie « BARZEKH ». Il s’agit d’offrir un espace culturel aux jeunes algériens. Cela relance l’envie de lire.

Qu’est-ce que votre librairie apporte de plus aux lecteurs algériens ? 

C’est le fait qu’elle contient trois espaces, un restaurant  « le perchoir» qui permet l’accès aux livres. Une salle de conférences « l’Agora »  organise deux à trois conférences par mois. La toute première était consacrée à l’écrivain Kamel Daoud. Enfin la librairie propose des livres de Sciences humaines et sociales, la philosophie, la spiritualité, les manuels scolaires, et les nouveautés.

Quelle est la tranche d’âge la plus intéressée par la lecture parmi vos clients ?

Les gens âgés entre 35 et 50 ans accèdent plus que d’autres à la lecture mais aussi des clients francophones vu le quartier où est installée la librairie.

A l’occasion de la Nuit des idées, vous organisez une table ronde sur l’écriture africaine, qui accueillerez-vous ?

La table ronde sera modérée par Amina Bekkat professeur  de la littérature africaine comparée. Sont invités Maissa Bey auteur du grand prix de la Nouvelle de la société des gens de lettres 1998 et grand prix du livre francophone du SILA 2008, Tierno Monénembo, prix Renaudot 2008 et grand prix de la francophonie 2017 et Benaoda Lebdai, professeur de littérature africaine. Ce débat aura lieu dans la salle de conférence « l’Agora » à 17 h 30.

La librairie « l’Arbre à dires »est située au 48 boulevard Sidi Yahia, Hydra, Alger.

Amira Mahfoudi et Manel Tedjani

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *