Edouard Elias, trois mois sans photo

Edouard Elias, trois mois sans photo

Quinze jours avant son départ en Syrie, Édouard Elias a donné une interview vidéo dans le cadre d’une série de portraits de photojournalistes. Il parle de son travail en Syrie et des conditions dans lesquelles il effectue ses reportages. Elias a commencé à travailler comme photojournaliste en septembre 2012. Il a été enlevé en juin, avec le journaliste Didier François, sur la route d’Alep.

[videojs height= »350″ mp4= »http://esjmontpellier.com/blogs/visa2013/files/2013/09/Syrie-11.mp4″]

Il assume l’impréparation de son premier voyage et, aux jeunes photographes qui viennent le voir, dit que « c’était la plus grosse connerie de ma vie ».

[videojs height= »350″ mp4= »http://esjmontpellier.com/blogs/visa2013/files/2013/09/Syrie-21.mp4″]

Accompagné d’un combattant syrien plus jeune que lui, il arrive dans la vieille ville d’Alep. Premier snippers, premiers tirs de rockets, premier bombardement aérien. La seule chose qu’il réussit à faire, c’est des photos. Sur l’une d’entre elles, le jeune combattant, debout contre un mur, regarde un Mig piquer sur eux, exaspéré d’être coincé là, sans arme, pour se défendre contre la force aérienne de Bachar al-Assad.

[videojs height= »350″ mp4= »http://esjmontpellier.com/blogs/visa2013/files/2013/09/Syrie-31.mp4″]

Il vend son objectif pour financer son voyage. Le principal, dit-il, c’est d’être rentré en vie. Le temps des commandes, l’argentique qui, dit-il, permettrait de rester plus près du terrain, c’est fini. Il le sait, la précarité ne lui fait pas peur. Partir, témoigner, c’est tout ce qui compte. Tant mieux si c’est dans de bonnes conditions : « Quand je pars en commande, c’est formidable, on se sent redevable ».

[videojs height= »350″ mp4= »http://esjmontpellier.com/blogs/visa2013/files/2013/09/Syrie-4.mp4″]

JEREMIE LORAND

Retrouvez l’intégralité de cette interview sur Vimeo.

Extraits de la vidéo réalisé par :
Photographie : Edouard Elias & Chris Huby pour Haytham Pictures
Musique : Chilleminor Piano / CipoTCX
Producteur : Gérald Holubowicz
Directrice de la photographie : Laura Surroca
Producteur exécutif : Chewbahat